Accueil

 

 

Un voyage au cœur de la diversité culturelle en musique et sans OGM…

Les frangins Frendleyks, veulent créer des évènements musicaux, artistiques et culturels et faire découvrir la magnifique région cévenole, lieu ouvert de dynamisation artistique.

C’est pourquoi nous avons souhaité que la Saint Amour soit fêtée par un évènement marquant d’ouverture encouragé par la promotion:

 

·         du monde de la musique, de la scène et des arts visuels.

·         d’une culture accessible (sortir la culture de son ghetto…).

·         de jeunes artistes et rendre leurs productions et prestations visibles en les sortant du circuit institutionnel classique.

·         de produits provenant de l’agriculture biologique ainsi qu’une prise de conscience écologique et sans OGM.

·         de l’entente humaine et de free hugs.

 

Pendant ces trois jours l’association souhaite :

 

·         Offrir la possibilité au public de découvrir de nouveaux styles, de nouvelles tendances, de nouvelles formes d’expression.

·         Favoriser des échanges entre les diverses formes d’expressions artistiques (en gardant la musique comme fil conducteur), entre le public et les artistes dans une atmosphère festive et décontractée.

·         Faire connaître la vie locale et les produits cévenols.

 

 

Origine

Ce projet issue d’une rencontre de potes, liés par la même passion, la musique, ayant des forts points communs artistiques, amoureux de l’éclectisme musical, friands de festivité en pleine nature, d’un retour aux choses simples et naturelles, et issues de la culture hippie, dont les idées convergent vers un objectif commun, celui de fonder l’association Les frangins Frendleyks , afin de créer dès aujourd’hui et notamment lors de leur premier festival , des évènements musicaux, artistiques et culturels, d’en favoriser l’accès , de faire découvrir différents horizons et par la même occasion la magnifique région cévenole.et d’en continuer la dynamisation artistique , de fêter ensemble l’amour, la paix et la joie en ce week-end de la saint amour ! Ainsi que la fin de la guerre olympique et du début des jeux sans haine et sans drapeaux.

En espérant un élargissement du public au fil des années le but étant de renouveler cet évènement tous les ans/une prolifération du publique afin de nous permettre une réédition les années suivantes.

A l’origine les mines de la vieilles montagne, recevaient plutôt des teknivals et autres free party, et c’est donc avec un immense plaisir que nous recevrons sur cette insolente friche industrielle ,différents groupes en pleine expansion ou complètement inconnus de tous styles rock, funk, jazz manouche, ska punk, electro jazz, techno, slam….

Lieu

Une insolente friche industrielle au cœur des vallées mystiques cévenole mines abandonnées surplombées de dolmens trimillénaires ancien lieu de labeur nous y créeront ensemble l’amour la paix et la joie (même pas cap’!)

2008 :1e Edition

Le souhait des organisateurs est de faire un festival varié dans lequel différentes matières et choses sont offertes au public, convivial, festif aux accents écolo et dans lequel artistes comme public trouvent leur compte.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site